Vulnérabilités sanitaires et sociales, De l'histoire à la sociologie
EAN13
9782753533363
ISBN
978-2-7535-3336-3
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
Des Sociétés
Nombre de pages
278
Dimensions
24 x 15,5 x 2 cm
Poids
440 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vulnérabilités sanitaires et sociales

De l'histoire à la sociologie

De

Presses universitaires de Rennes

Des Sociétés

Offres

Le terme de vulnérabilité est aujourd'hui devenu omniprésent dans les discours scientifiques, politiques et médiatiques, comme hier celui d'exclusion. Stigmatisé par certains sociologues comme « mot-valise » ou pour son emprunt aux politiques publiques, regardé avec méfiance par les historiens qui réfutent par principe l'anachronisme, il mérite pourtant d'être pris au sérieux: car les termes sont des analyseurs des temps, et celui-ci recèle de surcroît d'importantes potentialités. Réunissant principalement des historiens et sociologues, cet ouvrage invite donc à réfléchir au terme en articulant questions sanitaires et sociales.

Trois thématiques sont en particulier abordées. D'une part, un questionnement sur l'opérationnalité du concept, avec des contributions de philosophes, historiens, sociologues et juristes. D'autre part, la reconstitution de parcours de grande vulnérabilité (maladie psychiatrique, Alzheimer, cancer, vie à la rue...) et l'analyse de leurs accompagnements, des aidants familiaux et professionnels aux thérapeutes. Enfin, l'évolution les politiques et dispositifs publics de traitement de la vulnérabilité sur un long xxe siècle, sous des prismes catégoriels: chômeurs, personnes âgées, adolescents difficiles, sans domicile fixe.

En définitive, il s'agit moins de se faire les hérauts du terme de vulnérabilité que de tenter de le solidifier, ne serait-ce qu'a minima, au service de deux types d'usages opéra- toires: d'une part, aux niveaux micro- et méso-sociologiques, mieux comprendre les fragilités médico-sociales dans leur dimension processuelle et pluri-dimensionnelle, ainsi que les incertitudes inhérentes à l'accompagnement; d'autre part, au niveau macro-sociologique, permettre de (re)penser les renouvellements des politiques publiques et de la conception contemporaine du lien social.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes