Rencontres

Aujourd'hui

Proposée par Escales des Lettres
Avec Miguel Bonnefoy
Le , La chouette librairie

La rencontre ne pouvant avoir lieu à la librairie en raison des contraintes sanitaires, celle-ci est exceptionnellement proposée dans un format virtuel via l'application de visio-conférence "Zoom".
Attention : demande d'inscription préalable obligatoire sur escalesdeslettres@wanadoo.fr

Ecrivant en français sur le Venezuela dont est originaire sa mère, Miguel Bonnefoy est profondément enrichi de sa double culture. Le motif de la tresse est un leitmotiv de son œuvre, tant pour qualifier l’intrication de ses deux cultures entre lesquelles il cherche le parfait dosage, que pour reconnaître les sources culturelles de l’identité vénézuélienne, ou que pour parler de la façon dont ses romans mêlent dans une même source, personnages fictionnels, personnages de l’histoire personnelle ou familiale et figures historiques.

"Héritage" est le dernier roman de Miguel Bonnefoy, nominé au prix Goncourt et publié aux éditions Rivages. Un titre bien choisi car c’est de son père, descendant d’une vieille famille jurassienne ayant émigré au XXème siècle au Chili, qu’il tient le sujet de ce dernier roman autant que le goût de l’écriture. Après avoir exploré le Venezuela dans sa littérature, c’est au Chili que Miguel Bonnefoy porte par un souffle poétique et romanesque l'histoire de la dynastie des Lonsonier au XXe siècle, de ses drames à ses rêveries. Une épopée où le réalisme magique est empreint d’une grande humanité.

Plus d'informations

Événements passés

Archives

Avec Sarah Chiche
Le , La chouette librairie

Sarah Chiche est écrivaine, psychologue clinicienne (diplômée de l'université Paris Diderot) et psychanalyste. Elle est l'auteure de plusieurs romans dont "Les enténébrés" (Seuil, 2019, prix de la Closerie des Lilas) et d'essais.

Nous aurons l'immense plaisir de l'accueillir pour présenter son dernier roman, "Saturne", paru au Seuil à la rentrée littéraire 2020.

Quelques mots sur "Saturne" :
Automne 1977 : Harry, trente-quatre ans, meurt dans des circonstances tragiques, laissant derrière lui sa fille de quinze mois. Avril 2019 : celle-ci rencontre une femme qui a connu Harry enfant, pendant la guerre d’Algérie. Se déploie alors le roman de ce père amoureux des étoiles, issu d’une grande lignée de médecins. Exilés d’Algérie au moment de l’indépendance, ils rebâtissent un empire médical en France. Mais les prémices du désastre se nichent au coeur même de la gloire. Harry croise la route d’une femme à la beauté incendiaire. Leur passion fera voler en éclats les reliques d’un royaume où l’argent coule à flots. À l’autre bout de cette légende noire, la personne qui a écrit ce livre raconte avec férocité et drôlerie une enfance hantée par le deuil, et dévoile comment, à l’image de son père, elle faillit être engloutie à son tour.
Roman du crépuscule d’un monde, de l’épreuve de nos deuils et d’une maladie qui fut une damnation avant
d’être une chance, Saturne est aussi une grande histoire d’amour : celle d’une enfant qui aurait dû mourir, mais
qui est devenue écrivain parce que, une nuit, elle en avait fait la promesse au fantôme de son père.


Ouvrez l’œil ! Ses dessins originaux embellissent actuellement notre vitrine...
Avec Julien Martiniere
Le , La chouette librairie

En raison du confinement, nous avons dû annuler la séance de dédicaces initialement prévue le 7 novembre. MAIS bonne nouvelle : nous avons imaginé la "dédicace à distance" ! Précommandez-vos albums avant le 20 novembre (ici, par mail, par téléphone...), et Julien Martinière les dédicacera pour vous le samedi 21 novembre. Nous filmerons des extraits, retransmis en direct sur les réseaux sociaux, et nous prendrons des photographies pour chaque album dédicacé. L'occasion de se faire plaisir ou de faire plaisir malgré tout !

Julien Martinière est né à Châtellerault en 1978. Il s’intéresse d’abord au cinéma d’animation avant de signer son premier ouvrage, "Exister !", au Poisson soluble en 2006. Il a collaboré avec Hatier, Bayard Jeunesse, Lito, La Marelle et Thierry Magnier, et a été lauréat de nombreux prix.
En 2018, il a remporté la Pépite d’or du Salon du livre de Montreuil avec Raphaële Frier pour "Le tracas de Blaise". A l'occasion de la parution de "Loup d'or" (Sarbacane, 4 novembre 2020), leur nouvel album en duo, nous vous proposons cette "dédicace à emporter".

Quelques mots sur "Loup d'or" :
Le docteur Caboche détient la formule qui transforme la fourrure de ses loups en toison d’or… Il les élève dans un vaste hangar cerné de barbelés, dans lequel on ne vit pas vraiment : on est compté, enregistré, répertorié, tondu. On n’est qu’un numéro. C’est ici que naît 730.

Un matin, une hirondelle entre dans le bâtiment et se blesse. 730 la recueille, la soigne. Quand il lui rend sa liberté, il glisse un oeil, sur les conseils du vieux loup 173, par la fente grâce à laquelle elle s’est enfuie – et découvre les sensations du dehors. D’après 173, il existerait là des loups libres… À dater de ce jour, 730 ne rêve que d’une chose : la liberté.

Un conte moderne, à la fois sombre et lumineux, sur la quête de liberté d’un loup au cœur d’or.
Dès 6 ans.


En partenariat avec Escales des Lettres
Le , La chouette librairie

Installé en France depuis les émeutes de 1988, l’écrivain et journaliste algérien Yahia Belaskri, auteur de romans, d’essais, de nouvelles et de nombreux articles sur le dialogue des cultures méditerranéennes, pose un regard critique sur le « grand récit » qui réduit l’identité de son pays à l’arabité et à l’islam. S’il nous plongeait sans complaisance dans la décennie noire avec "Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut" (Vents d’ailleurs, Prix Ouest-France Étonnants Voyageurs 2011), en évoquant les destins tragiques d’un homme et d’une femme rattrapés par les violences religieuses et le poids de l’Histoire algérienne récente, c’est le roman de toutes les premières fois (premier amour, premières folies, premiers combats) qu’il nous présente avec son dernier ouvrage, "Le Livre d’Amray" (Zulma, 2018), le récit d’une quête à la fois individuelle et collective, entre les blessures et les amertumes accumulées de l’Histoire et la promesse d’une poésie. Une charge puissante et ardente contre tous les intégrismes, un chant vibrant d’amour pour une terre qui n’est jamais nommée, une Algérie rêvée et rendue à la vie.

L'auteur nous parlera également de sa participation à la revue annuelle de littérature et réflexion "Apulée # 5 Les droits humains", de son collectif et de ses contributeurs, éditée chez Zulma.