Conseils de lecture

Sébastien Rutès

Gallimard

19,00
par (Libraire)
20 mai 2022

Coup de cœur de la chouette

Hommage aux heures fastes des mauvaises traductions de la Série Noire, éloge des malfrats érudits, pourfendeur de l'américanisation de la France: ce livre est tout ça. Gare à celui qui prendrait ses prétentions littéraires trop au sérieux! À moins de s'appeler François Villon...


18,00
par (Libraire)
14 mai 2022

Coup de cœur de la chouette

Être autre que soi-même relève d'un fantasme si commun, d'un désir si répandu qu'on ne se pose pas la question: que recèle cette propension? Par quelles pratiques y arrive-t-on et que se passe-t-il en nous dès lors qu'on s'y adonne? En explorant les truchements par lesquels certains tentent d'incarner d'autres corps et esprits que les leurs, David Berliner répond à ces questions.


7,95
par (Libraire)
12 mai 2022

Coup de cœur de la chouette

Voici un roman qui se présente comme un lingot d'or. Et donc il y sera question d'argent, de beaucoup d'argent, toujours plus. On y suivra les très riches, et puis ceux.celles qui le sont moins, qui voudraient faire partie de ce monde qui semble à portée de main. La compromission n'est pas loin, la fraude, voire le banditisme non plus... Y a-t-il encore la place, dans cet univers sans morale, pour une histoire d'amour, une vraie ? Oui, et Joseph Incardona a trouvé la formule : "La soustraction des possibles".


14,00
par (Libraire)
11 mai 2022

Coup de cœur de la chouette

Dans ce nouvel album, Emilie Vast fait l'éloge de nos différences, en énumérant tout ce qui n'est "pas pareil" entre un chien et un chat. Pourtant, cela n'empêche pas nos deux animaux d'avoir un lien très fort, parce que l'amour ou l'amitié sait bien faire fi de tous ces détails !


Nouvelle édition augmentée

1er Parallèle

10,90
par (Libraire)
10 mai 2022

Coup de cœur de la chouette

Tchernobyl. Au-delà de la catastrophe dont ce nom est devenu synonyme, il y a une animation insoupçonnée, faite d'objets, d'histoires et de destins. Par une prose héritée des plus grands noms du journalisme narratif, Galia Ackerman raconte ses années passées à explorer la zone interdite, autour de la centrale. En ressort un livre magnifique et puissant.