La London School of Economics and Political Science, 1895-2010, Internationalisation universitaire et circulation des savoirs
EAN13
9782130589136
ISBN
978-2-13-058913-6
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Le noeud gordien
Nombre de pages
386
Dimensions
21 x 15 x 2 cm
Poids
537 g
Langue
français
Code dewey
378.41
Fiches UNIMARC
S'identifier

La London School of Economics and Political Science, 1895-2010

Internationalisation universitaire et circulation des savoirs

De

Presses universitaires de France

Le noeud gordien

Offres

La London School of Economics and Political Science a été le berceau des sciences sociales en Angleterre, un laboratoire de l’internationalisation de l’enseignement supérieur et une plaque tournante des circulations de savoirs au XXe siècle. Elle est la plus internationale des universités avec 68 % d’étudiants étrangers en 2010 et des universitaires venus du monde entier. Elle se flatte de ses 16 prix Nobel dont 11 en économie. Elle est donc un poste d’observation privilégié de la genèse des World-Class Universities. L’ouvrage propose une histoire critique des stratégies d’internationalisation universitaire et de leurs effets sur la fabrique des sciences sociales et sur la formation des élites mondialisées. L’analyse de la mise en circulation de paradigmes scientifiques et des devenirs professionnels des anciens étudiants de la LSE permet d’apprécier le soft power d’une « université d’excellence ».

Ancienne élève de l’ENS-LSH Lyon, agrégée et docteur en histoire, Marie Scot est chercheuse rattachée au Centre d’histoire de Sciences Po. Elle a publié La LSE et le Welfare State. Science et Politique en Grande-Bretagne 1940-1979 (L’Harmattan, 2006).
S'identifier pour envoyer des commentaires.