Événements à la librairie - Archives

En partenariat avec Escales des Lettres
Ajouter à mon calendrier
Le , La chouette librairie

Installé en France depuis les émeutes de 1988, l’écrivain et journaliste algérien Yahia Belaskri, auteur de romans, d’essais, de nouvelles et de nombreux articles sur le dialogue des cultures méditerranéennes, pose un regard critique sur le « grand récit » qui réduit l’identité de son pays à l’arabité et à l’islam. S’il nous plongeait sans complaisance dans la décennie noire avec "Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut" (Vents d’ailleurs, Prix Ouest-France Étonnants Voyageurs 2011), en évoquant les destins tragiques d’un homme et d’une femme rattrapés par les violences religieuses et le poids de l’Histoire algérienne récente, c’est le roman de toutes les premières fois (premier amour, premières folies, premiers combats) qu’il nous présente avec son dernier ouvrage, "Le Livre d’Amray" (Zulma, 2018), le récit d’une quête à la fois individuelle et collective, entre les blessures et les amertumes accumulées de l’Histoire et la promesse d’une poésie. Une charge puissante et ardente contre tous les intégrismes, un chant vibrant d’amour pour une terre qui n’est jamais nommée, une Algérie rêvée et rendue à la vie.

L'auteur nous parlera également de sa participation à la revue annuelle de littérature et réflexion "Apulée # 5 Les droits humains", de son collectif et de ses contributeurs, éditée chez Zulma.


Avec Loulou Robert
Ajouter à mon calendrier
Le , La chouette librairie

Loulou Robert a vingt-quatre ans lorsqu'elle publie son premier roman, "Bianca", en 2016 chez Julliard. Suivront chez le même éditeur, "Hope", "Sujet inconnu" et "Je l'aime", que nous avions eu le plaisir de découvrir lors de sa venue en novembre 2019. "Zone grise", qui vient de paraître aux éditions Flammarion est son premier récit.

À dix-huit ans, Loulou, alors jeune mannequin, « a une histoire » avec D, un photographe de mode. C’est ce qu’elle se raconte, parce que la réalité est trop insupportable : elle a été victime d’un prédateur, et si elle n’a pas consenti, elle n’a pas non plus résisté. Dix ans plus tard, toujours habitée par la culpabilité et la honte, elle tente de comprendre cette jeune fille qui n’a pas su, n’a pas pu dire non. Et s’attache, dans un style percutant et rageur, à effacer le gris de cette zone où rien n’est ni noir ni blanc. Au-delà de son histoire personnelle, il y a celle des filles et des garçons, de leur éducation. Parce que tout part de là.

C'est avec beaucoup d'émotion que nous lui donnerons la parole vendredi 9 octobre à 19h.


Ajouter à mon calendrier
Le , La chouette librairie

Auteure réalisatrice et dessinatrice, Nadia Nakhlé écrit, dessine et met en scène des projets poétiques et engagés, associant différents langages artistiques. En parallèle, elle expose son travail en France et à l’étranger et collabore en tant qu’artiste associée à différentes actions culturelles (Musée Rodin, La Fémis, CDA d’Enghien Les bains, Le Cube).
Actuellement elle prépare son premier long métrage d’animation.

Son roman graphique "Les oiseaux ne se retournent pas" est paru aux éditions Delcourt le 18 mars 2020. Confinées, nous n'avons pu le découvrir qu'en mai à la réouverture de la librairie, mais quelle révélation ! Quel coup de cœur ! Nous serons heureuses de partager avec vous notre admiration pour son travail.

*** Point actualité ***
"Les oiseaux ne se retournent pas" viennent de recevoir le Prix Première du roman graphique 2020 !


Ajouter à mon calendrier
Le , La chouette librairie

A l'occasion de la parution de son premier roman, "Le chien noir", publié aux éditions du Typhon, nous aurons le plaisir de recevoir Lucie Baratte. Saviez-vous que c'est elle qui a réalisé notre logo ? C'est vous dire comme elle est chouette !

Quelques mots sur "Le chien noir" :
Il était une fois un conte obscurci, englouti par un océan de ténèbres, qui gisait tout au fond du foyer des histoires, étouffé en secret sous le gris de la cendre.
Dans un pays lointain, la jeune Eugénie est mariée de force au mystérieux Roi Barbiche par son père. Commence alors pour elle un voyage aux confins du monde qui l’entrainera dans un château rempli de noirceur.
Pensé à la fois comme une relecture de Barbe-bleue, une réponse littéraire aux contes des Précieuses du XVIIIe siècle et aux romans magiques d’Angela Carter, Le chien noir s’inscrit dans une histoire féminine de la littérature. Celle d’Anaïs Nin, de Mary Webb, en passant par les sœurs Brontë ; des autrices qui refusent l’ordre établi et le bousculent par l’expression d’un désir éclatant. La mise en lumière de l’étrangeté personnelle devient alors une arme d’émancipation.


Ajouter à mon calendrier
Le , La chouette librairie

Gregory Buchert est né en 1983 à Haguenau, Bas-Rhin, et vit actuellement à Lille. Artiste, il est passé par la Haute École d’Art du Rhin, Le Fresnoy-Studio National des Arts Contemporains et le post-diplôme des Beaux-Arts de Lyon. Consacré pour l’essentiel à la vidéo et la performance, son travail a notamment été programmé au Festival Hors-Pistes du Centre Pompidou, à la Kunsthaus de Bâle, au Magasin de Grenoble, et a bénéficié en 2015 d’une première exposition personnelle à Mains d’Œuvres (Saint-Ouen).

"Malakoff", paru le 12 mars 2020 aux éditions Verticales, est son premier livre.