En partenariat avec Escales des Lettres
Ajouter à mon calendrier
Le , La chouette librairie

Installé en France depuis les émeutes de 1988, l’écrivain et journaliste algérien Yahia Belaskri, auteur de romans, d’essais, de nouvelles et de nombreux articles sur le dialogue des cultures méditerranéennes, pose un regard critique sur le « grand récit » qui réduit l’identité de son pays à l’arabité et à l’islam. S’il nous plongeait sans complaisance dans la décennie noire avec "Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut" (Vents d’ailleurs, Prix Ouest-France Étonnants Voyageurs 2011), en évoquant les destins tragiques d’un homme et d’une femme rattrapés par les violences religieuses et le poids de l’Histoire algérienne récente, c’est le roman de toutes les premières fois (premier amour, premières folies, premiers combats) qu’il nous présente avec son dernier ouvrage, "Le Livre d’Amray" (Zulma, 2018), le récit d’une quête à la fois individuelle et collective, entre les blessures et les amertumes accumulées de l’Histoire et la promesse d’une poésie. Une charge puissante et ardente contre tous les intégrismes, un chant vibrant d’amour pour une terre qui n’est jamais nommée, une Algérie rêvée et rendue à la vie.

L'auteur nous parlera également de sa participation à la revue annuelle de littérature et réflexion "Apulée # 5 Les droits humains", de son collectif et de ses contributeurs, éditée chez Zulma.