Clément T.

Le dernier Atlas
par (Libraire)
8 avril 2019

Urgent: recherche pilote de mécha, F/H, expérience appréciée

Plusieurs décennies après les « événements » d'Algérie et leur résolution par les Atlas de l'armée française - de gigantesques robots d'une puissance incroyable, et l'ombre sur la première de couverture -, Françoise, une journaliste enquêtant sur les effets de la radioactivité due aux essais nucléaires menés par la France dans ce pays, découvre des phénomènes étranges : une marque géométrique apparaît sur les ailes de nombreux insectes, des oiseaux migrateurs se rassemblent par milliers pour se laisser mourir... Ismaël, lieutenant de la mafia locale, est persuadé que quelque chose est en train de se produire. Quelque chose de monstrueux, et contre lequel le George Sand, seul Atlas dont le démantèlement n'a pas été mené à bien, pourrait constituer le dernier rempart.
Un récit uchronique aux personnages attachants, oui, même les caïds de supermarché ! Et, à ses compromis et ses dilemmes, on comprend qu'Ismaël n'a peut-être pas tout-à-fait choisi son orientation professionnelle : une reconversion en sauveur de ses semblables est à espérer.

L'électron qui traversait les murailles, Et autres expériences fabuleuses qui ont fait la physique

Et autres expériences fabuleuses qui ont fait la physique

Flammarion

17,00
par (Libraire)
11 mars 2019

Avez-vous déjà vu une grenouille volante ?

La vulgarisation scientifique, c'est chouette. Surtout quand ça touche à la physique quantique, qui a donné tant de fil à retordre de par le monde à ses admirateurs qu'on parle, aujourd'hui encore, du fameux chat mort-vivant de Schrödinger. L'auteur de cet ouvrage, après avoir passé une vingtaine d'année avec la quantique, évoque et explique quelques-unes des expériences les plus importantes, et aux résultats parfois inattendus, de la discipline qui a permis la mise au point du laser et de l'imagerie par résonance magnétique (IRM), entre autres. Et ça n'aide pas les expérimentateurs à se débarrasser de leur réputation de maladroits ou d'hurluberlus, d'où la grenouille du titre notamment.
Avis aux personnes impatientes : on a prouvé en 1996 que les chats zombies n'existaient pas, et c'est expliqué page 55 et suivantes. Bonne lecture !

Sommes-nous trop
par (Libraire)
11 mars 2019

Wouf ! Je veux dire, non, pas du tout.

Frans de Waal est éthologue, c'est à dire qu'il étudie les comportements des animaux. Comme en psychologie comparée, me direz-vous peut-être ; certes, mais quand on compare, c'est en général à la psyché humaine, avec des résultats désastreux puisqu'on juge de la capacité des carpes à grimper aux arbres - et j'exagère à peine. Les éthologues s'intéressent donc aux capacités de leurs voisins animaux pour ce qu'elles sont, c'est-à-dire des démonstrations fantastiques d'intelligence. Par exemple, les abeilles savent compter ; les grands singes vivent dans des sociétés très codifiées ; les perroquets peuvent reconnaître les nombres, formes et couleurs, et les nommer, en anglais je vous prie. Nombre de bestioles à plumes, à poils ou à paillettes font preuve d'un intellect et d'une personnalité qu'on rechigne à accorder à quoi que ce soit d'autre que des humains, et cet auteur s'essaie à démonter les préjugés à leur encontre.
Enfin, les préjugés de ceux qui n'ont jamais eu d'animal de compagnie en tout cas. Et ma chienne opine du chef : elle aussi a adoré cet ouvrage.

Le Sommeil des géants (Les Dossiers Thémis, Tome 1)
par (Libraire)
15 janvier 2019

Main de justice

Le jour de son onzième anniversaire, en essayant sa nouvelle bicyclette, Rose Franklin tombe - littéralement - sur un étrange artefact, une main titanesque composée d'un alliage complexe et marquée de symboles inconnus. Les scientifiques de l'armée des États-Unis, qui se sont hâté de récupérer la relique, sont formels : la civilisation qui l'a fabriquée est parfaitement inconnue... et terriblement ancienne ; mais l'hypothèse de visiteurs étrangers à notre système solaire, peut-être jugée fantaisiste, met un coup d'arrêt aux recherches. Dix-sept ans plus tard, devenue docteur en sciences physiques, la même Rose Franklin est catapultée à la tête du dossier fraîchement rouvert de ce que l'on est bientôt obligé d'appeler un témoignage extraterrestre... sans savoir encore pour quelle raison il a été placé là.
Un très sympathique ouvrage, sans trop de physique fantaisiste (physiciens en herbe, vous ne vous arracherez peut-être pas les cheveux ce coup-ci) pour se concentrer sur des personnages dont j'ai suivi les péripéties avec beaucoup d'intérêt. Et puis, j'ai toujours adoré construire des robots.