L'homme qui aimait trop les livres
par (Libraire)
7 mai 2020

Quand l'homme aux 200000 dollars de livres dérobés croise le chemin de Ken Sanders, libraire d'anciens et détective autoproclamé, ça donne l'histoire dingue d'une traque rocambolesque et excentrique dans l'univers fascinant du livre rare.
Si vous ne voulez pas l'acheter, volez-le !

Allan

Des jours sans fin
par (Libraire)
7 mai 2020

Une pépite dans un bras de rivière

Oubliez "Le secret de Brokeback Mountains", oubliez les vieux westerns poussiéreux ! Il faut lire ce Sebastian Barry parce que c'est beau, lyrique, immensément romanesque, d'une tendresse et d'une âpreté rare. Une pépite dans un bras de rivière.

Allan

Tous les hommes désirent naturellement savoir
par (Libraire)
7 mai 2020

Le feu sur le feu.

L'écriture. C'est ce qu'il faudra à Nina Bouraoui pour apaiser toute cette violence. Celle de ses désirs et celle du monde. Stopper l’hémorragie causée par la déchirure de 'exil, de l'homosexualité honnie et de la perte de l'enfance . Mais il arrive que l'écriture n'apaise pas. C'est le feu sur le feu.
Magnifique texte porté par une voix de l'intime qui résonne longtemps...

Mandy

L'infinie patience des oiseaux
par (Libraire)
7 mai 2020

A l'inverse des oiseaux qui parcourent le monde pour fuir la rudesse du climat, Jim et Ashley quittent leur refuge paradisiaque pour aller s'embourber loin de chez eux, dans les tranchées de 14.
En toute humilité, David Malouf décrit comment des êtres pétris de raffinement peuvent succomber aux chants des sirènes de la barbarie...

Olivier

L'Arbre Monde
par (Libraire)
7 mai 2020

Si ce livre devait être un arbre, ce serait un magnifique séquoia de Californie.
Véritable chant d'amour et de défense des forêts originelles d'Amérique, ce roman rend aussi toute sa noblesse à celui ou celle qui lutte aux côtés des arbres.. Une fiction prodigieuses qui laisse admiratif.

François