La fin de l'Etat démocratique , Nicos Poulantzas, un marxisme pour le XXIe siècle
EAN13
9782130785750
ISBN
978-2-13-078575-0
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Actuel Marx confrontation
Nombre de pages
168
Dimensions
21 x 13 x 0 cm
Poids
214 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La fin de l'Etat démocratique

Nicos Poulantzas, un marxisme pour le XXIe siècle

De

Presses universitaires de France

Actuel Marx confrontation

Offres

L’œuvre de Nicos Poulantzas (1936-1979) alimente aujourd’hui au plan international les recherches marxistes parmi les plus novatrices. Etat, crise, classes sociales, mondialisation, Europe, transformation des rapports de production, fascisme… sur tous ces sujets, Poulantzas a fait évoluer le marxisme sur des voies inexplorées, en l’ouvrant également à des influences extérieures, celles de Max Weber ou Michel Foucault par exemple. Cette œuvre se situe à la charnière de deux époques : le capitalisme d’après-guerre et son cycle de croissance ininterrompu de trois décennies, et la période issue de l’entrée en crise de ce cycle dans la première moitié des années 1970, dont nous ne sommes à bien des égards pas encore sortis. C’est ce qui confère à la pensée de Poulantzas sa grande actualité. Aujourd’hui, de nouvelles générations de chercheurs et de militants partent à la découverte de cette pensée, et cherchent à la mettre à contribution pour comprendre les évolutions du capitalisme et de l’État contemporains. C’est dans ce mouvement de redécouverte du marxisme en général, et des idées de Poulantzas en particulier, que cet ouvrage s’inscrit. A l’heure où les mouvements sociaux et politiques connaissent un net regain en France et ailleurs, et où se posent à eux des questions stratégiques urgentes, il est nécessaire de redécouvrir et de mettre en discussion l’œuvre de celui qui fut un théoricien marxiste en prise avec la conjoncture politique de son temps.
S'identifier pour envoyer des commentaires.