Philippe Le Bel
EAN13
9782262015046
ISBN
978-2-262-01504-6
Éditeur
Perrin
Date de publication
Nombre de pages
468
Dimensions
23 x 14 x 3 cm
Poids
672 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Philippe Le Bel

De

Perrin

Indisponible
Quand Philippe le Bel devient roi de France, en 1285, le royaume est à son apogée. La France est l'Etat le plus peuplé, le plus riche et le plus important d'Europe, depuis qu'en 1261, la papauté, contrainte, s'est installée en Avignon.
Le 29 novembre 1314, à sa mort, le temps de Saint Louis est devenu une sorte de Belle Epoque parce qu'il y a eu l'attentat d'Anagni, le bûcher des Templiers, la manipulation des monnaies, le scandale de la Tour de Nesle. Le péché semble avoir souillé une dynastie dont la sainteté avait fait la force.
Entre ces visions contrastées, l'ouvrage documenté et équilibré de Dominique Poirel, puisé aux meilleures sources de la littérature médiévale par ce chartiste, établit le portrait d'un homme scrupuleux, pieux, chevaleresque, intransigeant sur quelques principes et influençable sur l'ordinaire, capable d'être aussi sanguinaire et conquérant que les meilleurs condottiere de Venise, comme soucieux de la dignité de sa fonction.
Philippe le Bel ne se contente pas de moderniser la France, il lui lègue un droit, des institutions, une monnaie, une image qui l'installent au Panthéon national.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Dominique Poirel