Une difficile fidélité, Catholiques malgré le concile en France, XVI-XVIIe siècles
EAN13
9782130502265
ISBN
978-2-13-050226-5
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Histoires
Nombre de pages
256
Dimensions
21 x 15 x 0 cm
Poids
346 g
Langue
français
Code dewey
280.094
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une difficile fidélité

Catholiques malgré le concile en France, XVI-XVIIe siècles

De

Préface de

Presses universitaires de France

Histoires

Offres

"Peu-on rester d'Eglise sans rien abdiquer de son esprit critique ? On le verra dans ce livre, la gageure est de plus en plus difficile à tenir au temps des Réformes : confrontée aux contestations protestantes qui la remettent totalement en cause, la hiérarchie catholique écclésiastique a en effet fini par confondre fidélité et soumission inconditionnelle. Pourtant en France, des croyants résistent à cette évolution et en pleine Contre-Réforme, n'hésitent pas sans craindre de fournir des arguments aux protestants à dénoncer les abus et les vices du clergé et à réclamer que les laïcs participent plus activement à la vie de l'Eglise. Leurs positions condamnées, les voici assez vite contraints à se soumettre ou à se voir exclus. En plein 17e siècle encore, cerains pensent toutefois échapper à cette alternative pour eux impossible : ils ne se révoltent pas, se persuadent-ils alors, en s'opposant, au nom justement d'une fidélité qualifiée d'authentique, à des institutions qu'ils refusent farouchement d'identifier à l'Eglise véritable et éternelle. Mais c'est sans eux que l'histoire de l'Eglise d'ici-bas a été appelée à se poursuivre jusqu'à aujourd'hui."Texte de couverture
S'identifier pour envoyer des commentaires.