La Tentation néo-fasciste en France de 1944 à 1965, de 1944 à 1965
EAN13
9782213014265
ISBN
978-2-213-01426-5
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Littérature Française
Nombre de pages
432
Dimensions
24 cm
Poids
594 g
Langue
français
Code dewey
320.533
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Tentation néo-fasciste en France de 1944 à 1965

de 1944 à 1965

De

Fayard

Littérature Française

Offres

Les événements du 6 février 1934, le développement des Ligues, puis le rôle des éléments pro-fascistes autour et au sein du gouvernement de Vichy, avaient révélé l'ampleur de la montée et du rôle de l'extrême-droite en France au moment où les fascistes triomphaient en Europe.

Que reste-t-il de ces tendances et de ces mouvements après la chute des puissances de l'Axe et la déroute de leurs partisans de la collaboration? Comment s'opère leur reconversion après la guerre? Quels nouveaux éléments apparaissent avec le développement de la guerre froide, l'effritement des institutions de la IVe République, la décolonisation (OAS), les reconversions des structures rurales, artisanales et commerciales (poujadisme)?

Voici un tableau historique des tentatives et tentations néofascistes en France et de de leurs prolongements européens durant cette période où le monde, encore abasourdi par l'holocauste et Hiroshima, croyait l'hydre brune à jamais terrassée.

Tableau plus que jamais utile au moment où les mêmes tendances, profitant ici et là de la crise, des frustrations et des incertitudes qu'elle engendre, de la xénophobie et des corporatismes qu'elle développe, entonnent les vieilles rengaines ou tentent de se parer d'habits neufs.

Joseph Algazy, historien isréalien né en 1938, professeur à l'université de Tel-Aviv, est secrétaire de la Ligue des droits de l'homme et du citoyen en Israël.
S'identifier pour envoyer des commentaires.