science (La)
EAN13
9782729829094
ISBN
978-2-7298-2909-4
Éditeur
Editions Ellipses
Date de publication
Collection
Philo
Nombre de pages
176
Dimensions
24 x 16 x 1 cm
Poids
328 g
Code dewey
501
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible
La science domine aujourd'hui sans partage le champ du savoir. Cette domination est le résultat du progrès ininterrompu des sciences qui, à partir d'une origine commune, dans l'Antiquité, avec la pensée philosophique, se sont progressivement émancipées de la tutelle philosophique, grâce à la généralisation sans limite de l'outil mathématique comme paradigme universel.
Mais ce progrès comporte un paradoxe : il est de plus en plus difficile de définir la science, du fait de son éclatement en multiples sciences particulières dédiées à des objets hétéroclites et incommensurables. L'essence même de la science est incertaine, au moment même où plusieurs sciences connaissent une crise de leurs fondements, rendant ainsi l'unité de la science toujours plus problématique.
Par ailleurs, l'instauration de la science en modèle absolu d'interprétation du monde fait problème pour l'homme en quête de sens de son existence. Car dans son analyse de ce qui est, la science est impuissante à dire ce qui doit être ; du fait à la valeur, la conséquence n'est pas bonne. Si la science nous fournit des moyens, elle est muette sur les fins.
L'ouvrage propose une analyse équilibrée des contributions de la science au progrès de l'humanité dans son projet de conquête et de maîtrise de la nature, mais aussi des limites que sa méthode implique dans la détermination des fins dernières de notre vie, et du sens même de notre rapport existentiel au monde.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Philippe Fontaine