Marcel Mauss. L'anthropologie de l'un et du multiple
EAN13
9782130589532
ISBN
978-2-13-058953-2
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Débats philosophiques
Nombre de pages
208
Dimensions
18 x 12 x 1 cm
Poids
188 g
Langue
français
Code dewey
301.092
Fiches UNIMARC
S'identifier

Marcel Mauss. L'anthropologie de l'un et du multiple

Dirigé par

Presses universitaires de France

Débats philosophiques

Offres

L’ouvrage vise à dégager les grandes lignes de force de l’oeuvre de Marcel Mauss (1872-1950) qui fut le plus proche collaborateur d’Émile Durkheim et le fondateur de l’anthropologie en France. Son oeuvre la plus célèbre reste l’Essai sur le don (1924), mais il est aussi l’auteur d’essais très importants pour la théorie anthropologique, présentés et commentés dans le présent volume. Chaque contribution illustre à sa manière la fécondité du double mouvement maussien entre l’extrême singularité du fait social, localisé dans une culture et une langue spécifiques, dans un temps historique donné, et la construction instable de catégories générales, transculturelles et transhistoriques. Cet ensemble est complété par un texte remarquable de Marcel Mauss sur Célestin Bouglé, jamais réédité depuis sa première publication en 1896, présenté ici par Bernard Valade : on y discerne aisément la méfiance du jeune Mauss à l’égard d’une sociologie excessivement abstraite, tout comme son intérêt pour les faits de psychologie individuelle.

Erwan Dianteill est professeur d’anthropologie culturelle à l’université Paris Descartes. Ses recherches portent sur les cultures afro-atlantiques et plus généralement sur les théories anthropologiques et sociologiques de la religion. Il est directeur du Centre d’anthropologie culturelle CANTHEL, et membre senior de l’Institut universitaire de France.
S'identifier pour envoyer des commentaires.