André Debono, Marcel Robelin, D'un rapport on ne s'empare pas
EAN13
9782912860422
ISBN
978-2-912860-42-2
Éditeur
Lucie
Date de publication
Collection
Lucie hors collection
Nombre de pages
32
Dimensions
2 x 20 x 0 cm
Poids
142 g
Langue
français
Code dewey
759.409
Fiches UNIMARC
S'identifier

André Debono, Marcel Robelin

D'un rapport on ne s'empare pas

De ,

Lucie

Lucie hors collection

Indisponible
André Debono et Marcel Robelin n'ont a priori rien à partager. L'un travaille une peinture "à tendance" monochrome, jaune, sur support de toile, l'autre utilise la cendre provenant de combustions diverses comme matière pictuale et décline la gamme chromatique des gris sur support de papier froissé.

On serait tenté de se demander ce qui fait sens dans ces deux approches antagonistes de la matière, du support, de la couleur. D'évidence le regard s'impose. Il s'engage dans la corporéité de la peinture, l'espace et la temporalité du support. Il évalue des rapports couleur/lumière, opacité/transparence, profondeur/surface, matité/brillance, s'empare de ce qui les différencie, les identifie et les unit. Mais d'un rapport faut-il s'emparer?
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Yannick Breton
Plus d'informations sur Centre d'art contemporain