Le langage de l'amour, De la rencontre à la rupture, comment les mots révèlent nos sentiments
EAN13
9782246826965
ISBN
978-2-246-82696-5
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Documents Français (1)
Nombre de pages
416
Dimensions
20,5 x 14 x 2,7 cm
Poids
420 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le langage de l'amour

De la rencontre à la rupture, comment les mots révèlent nos sentiments

De

Grasset

Documents Français

Offres

Autre version disponible

"C’est lui", "c’est elle", "on s’est trouvés", "je t’aime", "je t’aimerai toujours"…, si chaque histoire d’amour est unique, toutes se vivent, s’écrivent ou se chantent avec les mêmes paroles. Aujourd'hui, j'ai rencontre l'homme de ma vie clame Diane Dufresne, Que je t’aime, crie Johnny,  Juliette est le soleil s’émerveille le Roméo de Shakespeare quand nous disons souvent de l’autre aimé qu’il est une lumière dans nos vies. Nos relations peuvent varier, nos mots d’amour sont identiques car nos sentiments sont semblables. Pour la première fois dans un livre, Julie Neveux, linguiste et experte de l’expression de nos émotions, analyse et décrypte ce langage amoureux, du fameux "coup de foudre" où l’on "tombe” amoureux, aux redoutables "il faut qu’on parle", "j’étouffe".
En quatre grandes parties, retraçant les phases de l’amour, de l’amour fantasme (où le nom de l’autre cristallise nos désirs et le destin s’invite pour donner du poids à la rencontre), à l’amour fusion (quand les métaphores du soleil disent l’intensité, je t’aime le souhait d’être lié à jamais à ce toi singulier), l’amour possession, (temps de la domestication, des surnoms voués à s’approprier l’autre devenu familier) et l’amour figé (où le langage tourne à vide, les toujours d’éternité deviennent cris de lassitudes, le toi accusateur, et les partenaires des caricatures s’échangeant de sempiternelles répliques), Julie Neveux révèle combien nos mots d’amour construisent nos histoires. Et comment nous pouvons les comprendre en nous voyant les dire. Pour illustrer son propos, elle s’appuie à la fois sur les mots de l’amour les plus célèbres (ceux des artistes, de Louis Aragon à Annie Ernaux en passant par Barthes, Corneille, Barbara, Stromae, Fellini, Ingmar Bergman…) et ceux des personnages qu’elle invente, Juliette et Roméo, dont le récit de la romance scande les chapitres pour incarner la théorie.
Essai de linguistique, répertoire culturel amoureux et analyse de nos relations sentimentales, ce livre est un trésor de sens qu’on dévore comme un grand roman d’amour plein d’esprit et d’humour.
S'identifier pour envoyer des commentaires.