L'honneur des universitaires au Moyen Âge, Étude d'imaginaire social
EAN13
9782130594314
ISBN
978-2-13-059431-4
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Le noeud gordien
Nombre de pages
392
Dimensions
21 x 15 x 2 cm
Poids
608 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'honneur des universitaires au Moyen Âge

Étude d'imaginaire social

Presses universitaires de France

Le noeud gordien

Offres

Avec la naissance des universités, à la fin du XIIe et au début du XIIIe siècle, apparaît dans le paysage social de l’Occident une nouvelle catégorie d’individus faisant profession d’étudier, de penser et d’enseigner. À la croisée de l’histoire, de l’anthropologie et de la sociologie, cette étude révèle les stratégies mobilisées par cette communauté intellectuelle nouvelle pour s’affirmer en tant que catégorie autonome dans le paysage social et politique de la fin du Moyen Âge. En observant les nombreuses manifestations rhétoriques et gestuelles de l’idée médiévale d’honneur, l’auteur s’attache à décrire la formation d’une identité professionnelle propre aux maîtres, écoliers et officiers de l’Université de Paris jusqu’à la fin du XVe siècle. Cet examen de conscience de l’Université médiévale permet ainsi de mettre en évidence quelques-uns des principes fondateurs de cette institution pluriséculaire.

Agrégé et docteur en histoire de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Antoine Destemberg est chercheur associé au Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris (Université Paris 1/CNRS) et enseigne à l’Université d’Artois.
S'identifier pour envoyer des commentaires.