Le libéralisme pénal
EAN13
9782376510420
ISBN
978-2-37651-042-0
Éditeur
Panthéon-Assas
Date de publication
Collection
THESES
Nombre de pages
710
Dimensions
24 x 16 x 3,5 cm
Poids
1064 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le libéralisme pénal

Panthéon-Assas

Theses

Offres

Alors qu'aux XVIIe et XVIIIe siècles, la question de la justice pénale était le fer de lance du libéralisme politique, le libéralisme politique avancé observe un silence troublant sur ce point. Comment expliquer cette désaffection, dans un contexte caractérisé par une crise profonde des institutions pénales depuis la fin des années 1960 ? Ce travail vise à défendre une approche libérale du droit pénal, tout en soulignant les contradictions qui la traversent et les difficultés qu'elle soulève. Parce que l'institution pénale est profondément ambivalente (bouclier protecteur des libertés individuelles et glaive qui les pourfend), elle est une institution non idéale, défiant la confiance libérale dans les institutions. La thèse centrale de ce travail est que le libéralisme pénal bien compris est un minimalisme pénal, fruit de la méfiance vis-à-vis de l'institution pénale (quelles que soient les bonnes intentions qui y président) et de la conscience de son inéluctable faillibilité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.