Le rejet français de l'islam, Une souffrance républicaine
EAN13
9782130594505
ISBN
978-2-13-059450-5
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
SOUFFRANCE ET T
Nombre de pages
200
Dimensions
20 x 13 x 1 cm
Poids
225 g
Langue
français
Code dewey
305.6970944
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le rejet français de l'islam

Une souffrance républicaine

De

Presses universitaires de France

Souffrance Et T

Offres

Depuis plus de vingt ans, les polémiques autour de la présence visible de l’islam en France n’ont cessé de s’amplifier : foulard à l’école, port de la « burqa », mise en cause de la laïcité… La société française nourrie d’universalisme républicain ne comprend pas pourquoi les enfants de l’immigration, au lieu de s’assimiler au sein d’une société sécularisée, y ont introduit une religion vigoureuse qui aspire désormais à prendre sa place.

Cet état de fait semble tellement incroyable que, pour beaucoup, il ne peut s’agir que d’un projet politique manipulé. Le rejet de l’islam, qui se manifeste en France comme partout en Europe, est le résultat de cette perception.

Et si on faisait l’hypothèse inverse ? Que ce « retour du religieux » surgit bien du cœur de notre société en mal de repères? Et qu’il n’est nullement incompatible avec la modernité démocratique?

Henri Goldman a été coordinateur (2003-2009) du département Migrations au Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme (Bruxelles). Il est rédacteur en chef de la revue de débats Politique et de Migrations magazine. Il a publié Oublier Jérusalem ? Une approche d’Israël, du sionisme et de l’identité juive (Quartier libre, 2002) et Deux ou trois choses de Sonia et du monde (Territoires de la mémoire, 2010).
S'identifier pour envoyer des commentaires.