Pour une nouvelle théorie des figures
EAN13
9782130579090
ISBN
978-2-13-057909-0
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
L'interrogation philosophique
Nombre de pages
224
Dimensions
21 x 15 x 1 cm
Poids
319 g
Langue
français
Code dewey
808.5
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Dans le cadre d’une théorie générale, qui articule les trois disciplines fondamentales en analyse du langage que sont la grammaire, la rhétorique et la stylistique, et à la lumière de l’examen critique de l’histoire de la notion, il est montré comment les figures, contrairement à ce qu’en dit la tradition, qui voit en elles un écart dans la langue, reposent sur des mécanismes ordinaires. Qu’ils soient généraux (actualisation, extension de propriétés…) ou plus spécifiques (parcours d’échelles orientées recours à la métalangue…), ces mécanismes, employés dans des situations particulières, qu’il s’agisse de discours publics ou d’échanges privés, permettent de construire des énoncés qui accentueront ou réduiront la distance entre interlocuteurs, au fondement même de la rhétorique, et contribuent à rendre plus ou moins explicite le questionnement qui sous-tend n’importe quel propos.

Ancienne élève de l’ENS, agrégée de grammaire, Joëlle Gardes-Tamine est docteur d’État en linguistique. Après avoir enseigné à l’Université de Provence, à Aix-en-Provence, où elle a dirigé pendant dix ans la Fondation Saint-John Perse, elle est depuis 2006 professeur à Paris IV-Sorbonne. Elle est spécialiste de grammaire, poétique et rhétorique. Sous le nom de Joëlle Gardes, elle a publié plusieurs romans et recueils de poèmes.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Joëlle Gardes Tamine