EAN13
9782869311619
ISBN
978-2-86931-161-9
Éditeur
MINERVE
Date de publication
Nombre de pages
144
Dimensions
17 x 11 x 1 cm
Poids
130 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Enseigner le fait religieux à l'école : une erreur politique?

Minerve

Offres

Préface de Catherine Kintzlerprefix = "o" ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /
Dans ce livre, Aline Girard analyse avec clarté et précision un sujet qui semblait consensuel : l’’enseignement du fait religieux à l’école publique. Elle étudie les rapports commandés à ce sujet par l’Éducation nationale, dont le rapport Debray de 2002. L’enseignement du fait religieux est en effet emblématique de la réduction des ambitions de l’école et des pressions confessionnelles nationales et européennes. Il témoigne de la volonté de faire référence au sein de l’école à un autre système de valeurs, étranger à la République, sapant la rationalité au nom de la croyance et de la quête de sens spirituel.
Force est de constater que, vingt ans après son introduction, cet enseignement n’a réglé aucun des problèmes qu’il prétendait résoudre. Il a au contraire accentué la confusion entre connaissance et croyance, ainsi que l’enfermement identitaire et communautaire des élèves.
L’auteur rappelle que la société française est fondamentalement laïque et appelle à réinstituer l’école publique, creuset de la République, pour former des esprits critiques et libres, c’est-à-dire des citoyens. À cet effet, il faut remettre au cœur du dispositif la formation des enseignants et leur capacité à transmettre des savoirs constitutifs d’une culture générale humaniste et universaliste.
Ce livre s’adresse à tous les enseignants du primaire et du secondaire, aux élus, journalistes, sociologues et pédagogues et à tous les citoyens convaincus de l’urgence de reconstruire une société fraternelle et citoyenne.
Aline Girard est conservateur général honoraire des bibliothèques et secrétaire générale adjointe du Comité Laïcité République.
S'identifier pour envoyer des commentaires.