EAN13
9782275036670
ISBN
978-2-275-03667-0
Éditeur
Librairie générale de droit et de jurisprudence
Date de publication
Collection
DROIT ET SOCIET
Nombre de pages
272
Dimensions
18 x 11 x 1 cm
Poids
227 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

L'emploi de l'expression « régulation politique » suggère une volonté de maîtrise du fonctionnement et du devenir des sociétés ou, à tout le moins, la croyance en cette possibilité de maîtrise. Dans cette nouvelle édition des Métamorphoses de la régulation politique, entièrement actualisée, un retour est fait sur cette expression et sur la réalité des évolutions des phénomènes dont elle relève. Il est d'abord tenté d'éclairer ce qui est qualifié de « régulation politique » par un retour sur ce qui y fait référence puis par une confrontation avec des analyses partant de ce qui est intitulé « régulation sociale », « régulation économique » ou encore « régulation juridique ». La réalité de la régulation politique dans ses derniers développements est ensuite éprouvée dans des domaines aussi illustratifs que la gestion politique de la sphère privée des individus, celle des relations au travail ou encore celle des stratégies d'entreprises multinationales dans le contexte de la globalisation.D'une telle démarche découle le constat général d'une exceptionnelle complexification de la régulation politique dont le pouvoir politique des États nations n'est plus forcément le centre. La théorie de la régulation politique des sociétés, à laquelle il a été fait si longtemps référence, est-elle devenue une utopie ? Effectivement, ce qui s'impose : c'est la réalité d'un champ « régulatoire » comme champ d'affrontements entre de multiples logiques d'action différentes et/ou antagonistes. Tout en renonçant à l'idée de prétendre être le moyen d'une maîtrise renouvelée, l'enjeu reste donc pour l'analyse de contribuer à la théorie du politique par une mise en valeur, dans le cadre d'une vision agonistique, parmi toutes les configurations de logiques d'action à l'œuvre, de celles susceptibles d'aller le plus possible dans le sens de la structuration de sociétés réellement démocratiques.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jacques Commaille