Revue Nerval, Nerval « naïf » et « sentimental » - Varia
EAN13
9782406092155
ISBN
978-2-406-09215-5
Éditeur
Classiques Garnier
Date de publication
Collection
REVUE NERVAL
Nombre de pages
368
Dimensions
22 x 15,2 x 2 cm
Poids
502 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Revue Nerval

Nerval « naïf » et « sentimental » - Varia

Série éditée par

Classiques Garnier

Revue Nerval

Offres

Jean-Nicolas ILLOUZ et Henri SCEPI, « Éditorial »

NERVAL, « NAÏF » ET « SENTIMENTAL »

J.-N. ILLOUZ et H. SCEPI, « Rousseau, Schiller, Nerval. Préface » - R.-M. PILLE, « Histoire d'un malentendu. La traduction du terme schillérien sentimentalisch par sentimental » - D. WIESER, « Schiller, Heine, Nerval. La naïveté romantisée » - C. GAUTHIER, « Échos du récit villageois dans Sylvie. Scènes de retour au pays natal » - H. BONNET, « "Le champ des Raines". L'élégie comme "rêverie" naïve et sentimentale dans Promenades et souvenirs » - S. LEDDA et E. PINON, « Le poète et les faiseurs. Nerval, dramaturge naïf ? » - H. SCEPI, « Fictions de l'origine » - J.-C. PINSON, « Nerval à l'avant de nous »

VARIA

J. CARROY, « Aurélia au miroir de l'histoire de l'aliénisme et des rêves au XIXe siècle » - P. LAFORGUE, « Chimère de l'Histoire » - M. BELIAEVA SOLOMON, « "Où sa main l'entraînait". La hantise du secondaire dans La Main enchantée » - J.-L. CORNILLE, « Première et seconde apparition de Nerval dans l'oeuvre d'Antonin Artaud » - G. BARTHÈLEMY, « La condition virile dans le Voyage en Orient » - V. MUGNIER, « Le Baïram selon Nerval ou la puissance orientale » - J.-N. ILLOUZ, « Une géognosie fantastique. Lecture du sonnet À Madame Sand » - F. KEKUS, « Poésie et contrebande. Le Contrebandier de Sand et "El Desdichado" de Nerval » - H. BONNET, « Érythréa ou "la Renaissance orientale" selon Nerval » - P. BÉNICHOU, « [LesChimères de Nerval] »
S'identifier pour envoyer des commentaires.