LES COQS ET LES VAUTOURS, poèmes
EAN13
9782849901090
ISBN
978-2-84990-109-0
Éditeur
Équateurs
Date de publication
Collection
Équateurs parallèles
Nombre de pages
121
Dimensions
18 x 12 x 0 cm
Poids
115 g
Code dewey
841
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Coqs Et Les Vautours

poèmes

De

Préface de

Équateurs

Équateurs parallèles

Indisponible
La guerre est dure comme une tempête,
la guerre est farouche et meurtrière,
comme l'Océan, par les nuits d'équinoxe
où les vaisseaux perdus hurlent sur les écueils,
la guerre, soudain calme et dormante,
la guerre folle, sauvage et féroce,
la guerre est belle, dites, les gars,
la guerre est belle comme la mer !…

La tranchée est une vague pétrifiée,
une vague attentive et silencieuse,
bouillonnante et débordante de force.
[…]
Et, là-bas, les obus invisibles,
cataractants et foudroyants,
se heurtant aux blockhaus d'acier
âpres et durs comme des brisants,
fleurissent en gerbes soudaines,
en hauts bouquets sifflants et fumants,
comme si un fabuleux raz de marée
donnait du front sur la falaise.

Et, par-dessus, le ronflement des trajectoires
comme le cri unanime de la mer.

Dans la lignée d'Apollinaire, Albert-Paul Granier (1888-1917) est le grand poète oublié de la Guerre 14-18.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Claude Duneton