LA FORCE DES CROYANCES - LES RELIGIONS DU LIVRE ET LE DESTIN DE LA MODERNITE, Les religions du Livre et le destin de la modernité
EAN13
9782705668785
ISBN
978-2-7056-6878-5
Éditeur
Hermann
Date de publication
Collection
HR.BEL AUJOURD'
Nombre de pages
254
Dimensions
21 x 14 x 1,8 cm
Poids
316 g
Langue
français
Code dewey
210
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Force Des Croyances - Les Religions Du Livre Et Le Destin De La Modernite

Les religions du Livre et le destin de la modernité

De

Hermann

Hr.Bel Aujourd'

Offres

Tant de sciences et de savoirs ont été investis pour une objectivation des croyances. Mais peut-on dire d'une croyance qu'elle est un phénomène objectivable, et surtout qu'en est-il de la posture du sujet dans un acte de croyance ? Certes, la croyance est un acte psychique parmi d'autres, mais qui s'inscrit toujours dans l'horizon d'une historicité. Chacune d'elle est prise dans un système de croyances, un contexte historique, qui détermine son univers de sens, que le sujet en soit conscient ou non. Conscient ou inconscient, c'est là un point clef pour définir le concept de croyance. Sommes-nous toujours conscients de nos croyances, en partie ou en totalité ? Si toute croyance n'est pas consciente, alors que signifie une « croyance tacite », implicite, involontaire ou latente, voire cachée, cryptée ou secrète ? Et si, au contraire, une croyance est toujours et totalement consciente d'elle-même, quel type d'accès le sujet qui la porte entretient-il à cette croyance ?

Autant de question qu'il s'agira de poser, de préciser et d'analyser à l'horizon de deux champs distincts, qui se croisent. D'un côté, le champ des sciences humaines, comme l'anthropologie, la psychanalyse et la philosophie, de l'autre, le champ des religions du Livre, le judaïsme, le christianisme et l'islam. Les dossiers sont énormes, chaque discipline avance des hypothèses, fournit des définitions, voire construit de véritables théories, et chacune des religions prétend savoir ce qu'il en est de la croyance ou de la foi, l'énonçant sous cette forme singulière d'une « profession de foi ». Or, il n'est pas question ici d'utiliser tout simplement l'immense acquis des sciences humaines, pour comprendre et pour interpréter le sens de la foi dans les trois monothéismes, mais bien plutôt de confronter ces deux champs, afin de mettre en évidence un certain destin de la modernité au sein des religions du Livre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.