L'erreur judiciaire
EAN13
9782130550341
ISBN
978-2-13-055034-1
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
QUESTIONS JUDIC
Nombre de pages
530
Dimensions
21 x 15 x 2 cm
Poids
724 g
Langue
français
Code dewey
347.012
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Des innocents détenus endurent une souffrance affreuse. L’auteur a vu les cheveux de l’un d’entre eux devenir blancs en quelques semaines. L’ouvrage veut expliquer les mécanismes d’une telle catastrophe à travers une comparaison entre les erreurs judiciaires des pays anglo-saxons et de la France. Le livre présente un grand nombre d’affaires survenues en Grande-Bretagne (Birmingham Six, Judith Ward, etc.), aux USA (Randall Adams, Brady,etc), au Canada (Donald Marshall Jr, Driskell, etc.), à partir des jugements rendus et des rapports de commissions d’enquête. Pour la France, l’auteur a travaillé sur les dossiers d’instruction des affaires Seznec, Deshays, Dils, Omar Raddad et Outreau auxquels il a eu accès.

Il en ressort que la procédure inquisitoire protège plus les innocents que la procédure accusatoire. S’il faut parfaire la première, il ne faut certes pas l’abroger.

Dominique Inchauspé est avocat pénaliste à Paris depuis 1984. L’erreur judiciaire est son 6e livre. Ses écrits (essais –L’Innocence judiciaire ; traductions – L’Habeas Corpus ; récit historique – L'intellectuel fourvoyé,Voltaire et l’affaire Sirven ; articles – revues spécialisées, presse nationale, blog) sont consacrés à la justice pénale.
S'identifier pour envoyer des commentaires.