L'échange

L'échange

Eugenia Almeida

Anne-Marie Métailié

  • 16 octobre 2016

    La vérité à tout prix. Vraiment ?

    L’œuvre d’Eugenia Almeida est enracinée dans l’histoire de l’Argentine, son pays natal. « L’autobus », qui l’avait fait connaître en France en 2007, racontait à travers une anecdote presque surréaliste la prise du pouvoir par les autorités militaires à la fin des années 70. Tout aussi incisif mais plus noir, « L’Echange » montre que ce pays n’en a pas fini avec son passé.

    Sur le seuil d’un bar, une jeune femme menace de tuer un homme avant de le laisser partir et de retourner son arme contre elle. A priori, un suicide ne nécessite pas une enquête bien approfondie, car on pourra toujours trouver de multiples causes à un geste désespéré comme celui-ci. Telle est la conclusion de la police locale qui a tôt fait de classer l’affaire.

    **Mener l’enquête envers et contre tous**

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    13 octobre 2016

    Original et addictif

    Chapitres courts et dialogues ciselés, "L’Échange" est un livre qui va vite. Partant du suicide d'une jeune femme dans des circonstances étranges et de l'obsession d'un journaliste pour comprendre ce geste, Eugenia Almeida tisse une intrigue originale et addictive, nous immergeant dans une Argentine inattendue.