Intérieur nuit

Marisha Pessl

Gallimard

  • 28 avril 2016

    New York, thriller

    Quel roman ! Quelle histoire ! A la limite du coup de cœur, parce qu’il y a un mais : je n’ai pas aimé les mots en italiques, beaucoup trop nombreux dans le texte.

    Mis à part cet infime détail, je me suis régalée : du suspens autour de la mort d’Ashley et une enquête journalistique qui soulève bien des voiles.

    Un trio de fouineurs improbables : un journaliste, un dealer et une jeune fille travaillant dans un vestiaire de restaurant.

    Un mystérieux réalisateur de films d’horreur dont on découvre la filmographie au fil des chapitres (l’auteure a inventé de toute pièce chaque film, chapeau !).

    Une mystérieuse suicidée au caractère bien trempée qui pratique la magie noire. Bien que le trio doute jusqu’au bout de son suicide et imagine plutôt un meurtre.

    Des articles de journaux et de blogs glissés très à-propos dans le récit, venant dynamiser celui-ci. Des pages noires intercalées pour délimiter une visite nocturne qui tourne au cauchemar.

    Et au milieu de tout ce noir, la couleur orange qui revient, comme un leitmotiv lumineux.

    Une atmosphère dont on ne sort pas indemne. Un livre qui ne vous lâche pas si facilement.

    L’image que je retiendrai :

    Celle de Sam, la fille de McGrath, qui vient apporter une touche d’innocence dans ce roman noir.

    http://alexmotamots.fr/?p=1664


  • par (Libraire)
    20 janvier 2016

    L'enquête sur la mort de la fille d'un célèbre cinéaste -sorte de S. Kubrick plus inquiétant et secret encore que l'original- vire à la plongée dans les noirceurs de l'âme et de la création. Une écriture riche, une histoire complexe et prenante. Une réussite.


  • 14 décembre 2015

    Noël au Bateau Livre : idée cadeau #15

    Il y a ceux qui connaissent le cinéaste Cordova, et les autres. Ou plutôt, ceux qui aimeraient le connaître et ont créé un site internet entièrement voué à son œuvre, violente, sombre et sulfureuse, les « Blackboards » (site indécelable sur la Toile pour le commun des mortels). Quand sa fille, Ashley Cordova, ancienne pianiste virtuose, est retrouvée sans vie dans un entrepôt désaffecté, après avoir sauté dans le vide, le journaliste déchu Scott McGrath y voit un appel à reprendre son enquête. Car ce sont justement ses déclarations inconsidérées à propos de Cordova, à la suite d’un mystérieux appel anonyme, qui ont causé sa perte il y a plusieurs années. Si la fille de 24 ans se suicide, n’est-ce pas là une preuve irréfutable que le père est dérangé, dangereux, voire psychopathe ? Et d’ailleurs, est-on si sûr qu’il s’agisse d’un suicide ? Accompagné de Nora et Hopper, deux énergumènes rencontrés alors qu’il tente de comprendre la mort d’Ashley, Scott se lance à la recherche de la vérité sur le mystérieux cinéaste, dont la dernière apparition remonte à 1977. Il découvre alors un monde tout aussi angoissant que les films du génie, où la frontière entre réalité et illusion est trouble, où la raison cède aux croyances, et dans lequel il est loin d’être le bienvenu... En plus d’un suspense habilement maîtrisé, ce roman est truffé d’humour – noir, peut-être, ironique, sans doute, complètement décalé, souvent –, apportant une touche de légèreté, vitale au cœur de cette plongée aux origines du mal. Fac-similés, photos, captures de pages Internet et copies de rapport de police à l’appui, Marisha Pessl construit de toute pièce un univers fascinant. Impénétrable ? Scott n’est pas de cet avis et emmènera le lecteur avec lui découvrir toute la noirceur de l’âme humaine.
    Article écrit pour la revue PAGE des Libraires : http://www.pagedeslibraires.fr/livre-8475/interieur-nuit.html


  • par (Libraire)
    11 décembre 2015

    Coup de Coeur !

    " La menace que l'on sent mais qu'on ne voit pas, nourrie par l'imagination, cette menace-là est éprouvante, écrasante. Elle vous détruit avant même que vous ayez quitté votre chambre, votre lit, avant même que vous ayez ouvert les yeux et respiré."

    Attention vous ne le lâcherez pas ! Hypnotique et addictif. Brillant !


  • par (Libraire)
    24 octobre 2015

    Il y a plusieurs années, un mystérieux coup de fil anonyme a mené Scott McGrath, le journaliste, sur la piste de Cordova, le célèbre réalisateur dont personne ne sait rien. Poursuivi en justice pour diffamation, cette petite enquête lui a coûté son travail ainsi que son mariage. Aussi lorsque la fille de 24 ans de Cordova, Ashley, est retrouvée morte au fond d'une cage d'ascenseur sordide, Scott McGrath ne peut pas résister et reprend son enquête. De mystères en révélations, le journaliste plonge corps et âme dans l'univers noir et étrange de Cordova, quitte à y laisser des plumes. Accompagné d'une jeune fille paumée et d'un vendeur de drogue au passé mystérieux, Scott devra démêler le vrai du faux, la réalité du fantasme pour comprendre pourquoi une jeune femme est morte.

    Marisha Pessl fait de nouveau preuve d'une inventivité folle en mêlant à son récit des documents: pages web, articles de journaux, rapports de police et autres pièces qui viennent nourrir l'enquête et nous plongent littéralement aux côtés des protagonistes. "Intérieur nuit" est construit comme un roman policier avec un suspens haletant, des personnages complexes qui ne disent pas toujours tout sur eux-même et un univers incroyablement dense. Cordova, ce réalisateur fictif a tout l'air d'être vrai, entouré d'une aura de mystère, de fans cachés et d'une filmographie plus vraie que nature.
    Un excellent roman qui nous laisse le souffle coupé.


  • 24 septembre 2015

    Une jeune fille de vingt-quatre ans est retrouvée morte dans un entrepôt de Chinatown. Elle n’est autre qu’Ashley Cordova fille du célèbre réalisateur de films d’horreurs Stanislas Cordova. Controversé, adulé par des fans, énigmatique, ses films s’échangent sous le manteau et il ne s’est pas montré depuis trente ans. Si tout conclu à un suicide, le journaliste Scott MacGrath veut creuser. Il a y quelques années, en enquêtant sur Cordova, il s’est grillé professionnellement et y a laissé des plumes. Bien déterminé à remonter au réalisateur, MacGrath recoupe les informations concernant Ashley pour trouver les derniers témoins qui l’auraient vue en vie. Pianiste ultra douée, peu bavarde, les personnes l’ayant connue ou rencontrée décrivent une personnalité difficile à cerner. Et il n’y a pas que sa personnalité qui l’est car l’enquête avec son côté classique, réel prend une autre tournure. De la magie noire ou ce qui y ressemble, des fêtes très privées dans un endroit mystérieux et MacGrath qui est suivi. Marisha Pessl nous harponne car ce roman est ultra bien mené. Des copies d’extraits de journaux, de lettres ou de mails y sont insérés comme autant de preuves. Au fil des pages, le monde de Cordova prend forme avec ses excentricités, la noirceur et la violence de ses œuvres. Le lecteur est plongé entre réalité et fiction en permanence qui semblent ne faire qu’une tant les limites sont repoussées. Mais surtout l’auteure nous désarçonne avec brio. Qui faut-il croire et que faut-il penser ? Malgré quelques petites longueurs, ce roman hautement addictif bouscule, interpelle avec des personnages terriblement crédibles, des rebondissements qui maintiennent un vrai suspense. Brillant !


  • par (Libraire)
    11 septembre 2015

    Coup de coeur de Dewi

    Roman addictif et vertigineux!
    Tout autant thriller ultra efficace que quête initiatique dans laquelle les frontières du réel et du fantastique se brouillent.
    Un chef d’œuvre jusqu’à la dernière ligne.


  • par (Libraire)
    8 septembre 2015

    Vous allez en redemander!

    Fabuleuse histoire dont on ne se lasse pas une seconde entre magie noire et réalité sordide. L'auteur nous fait découvrir les tréfonds de l'âme du journaliste qui enquête sur les vies d'un réalisateur de films d'horreurs mythiques et de sa fille pianiste prodigieuse qui s'est suicidée à vingt-quatre ans alors que la vie lui souriait. De rebondissements en rebondissements nous sommes tenus en haleine jusqu'à la dernière ligne. Magistral!!!


  • 7 septembre 2015

    Moteur, ça tourne!

    Si comme moi, vous attendiez le retour de Marisha Pessl après l’enthousiasmante _Physique des catastrophes_, son premier roman paru en 2007, vous ne serez pas déçu. Elle revient avec _Intérieur nuit_, un thriller aussi addictif qu’un film à suspense. Et de cinéma, il en est précisément question, avec l’enquête sur la mort de la fille d’un réalisateur sulfureux.

    Journaliste d’investigation réputé pour ses reportages de fond sur les sujets les plus brûlants de la société, Scott McGrath a perdu sa crédibilité après avoir attaqué publiquement l’auteur de films d’horreur Stanislas Cordova. Le procès gagné par ce dernier, McGrath se retrouve au placard, et végète depuis six ans dans son petit appartement new-yorkais. Par une nuit d’octobre 2011, Ashley Cordova, 24 ans, la fille du cinéaste, est retrouvée morte dans Chinatown : sans doute un suicide. Mais Scott McGrath, qui n’a jamais renoncé à ses certitudes, s’intéresse de près à ce fait divers et en fait une affaire personnelle, espérant dévoiler enfin les zones d’ombre qui entourent le clan Cordova et regagner sa renommée.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    19 août 2015

    Coup de coeur de Rémi

    Quand le corps d'Ashley Cordova est retrouvé dans un immeuble désaffecté de New York, le journaliste Scott McGrath se jette à corps perdu dans une enquête sur le mystérieux père d'Ashley: Stanislas,fascinant réalisateur de films d'horreur, misanthrope à l'extrême, adulé par une communauté de fans hystériques à travers le monde...

    Un bouquin hypnotique, construit comme un thriller, sous forme de feuilleton. L'immersion est totale...

    700 pages qui se DEVORENT littéralement !