Girl

Girl

Edna O'Brien

Sabine Wespieser Éditeur

  • par (Libraire)
    2 novembre 2019

    Maryam est une lycéenne nigériane, enlevée par la secte de Boko Haram. Récit du rapt, du voyage dans la jungle, de l’arrivée dans le camp, des mauvais traitements et des viols, du mariage forcé et de la naissance de sa fille Babby. Mais Maryam n’abandonne pas et réussit à s’enfuir avec son bébé. Son retour auprès de sa famille ne sera pas tel qu’elle l’attendait. Pour eux, elle est souillée. Seules sa foi dans la vie et sa force permettront à cette battante de renaître.
    Edna O’Brien signe un roman haletant et poignant ; ce très grand écrivain de 88 ans est allé au Nigeria pour enquêter et rencontrer les jeunes filles qui ont réussi à s’en sortir. Nous sommes emportés dans cette terrible épopée à la fois atroce et magnifique, car Maryam ne plie pas et rebondit après chaque épreuve, grâce à sa soif de vivre. On en sort bouleversé et muet. Une mention spéciale aux traducteurs de talent : Aude de Saint-Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat.
    Michèle, lectrice de la rentrée littéraire


  • par (Libraire)
    29 octobre 2019

    Coup de cœur de la chouette

    Edna O'Brien signe un roman d'une beauté et d'une dureté incroyable avec le sobrement intitulé "Girl". Pour traiter ce sujet, l'enlèvement d'une jeune fille par Boko Haram et les horreurs qui s’ensuivent, elle évite tout pathos, préférant une langue directe, sans être elliptique. Et malgré un long cheminement pour la trouver, on y aperçoit la lumière... Le sujet peut intimider, mais c'est un livre magnifique !


  • 18 octobre 2019

    Le choc de la rentrée ! Une prose nerveuse qui restitue le drame du djihadisme dans toute sa noirceur...
    Implacable !
    Guillaume


  • 12 octobre 2019

    Conseillé par Agathe

    Attention, voici un roman coup de poing. Un de ces romans qui secoue, brusque et ne laisse pas indifférent : il s'agit bien là du dernier ouvrage d'Edna O'Brien.

    Inspiré de faits réels et notamment du mouvement « Bring back our girls » d'il y a quelques années, Edna O'Brien aborde l'histoire des jeunes nigériennes enlevées par une nuit sombre, à leur village, à leur famille, à leur vie toute entière par les hommes de Boko Haram.

    Dans ce roman écrit à la première personne, nous suivons alors le tragique destin de Maryam enlevée avec d'autres jeunes filles de son école. Son histoire nous choque et nous tient en haleine, pas seulement de par les atrocités sans nom que lui feront subir les djihadistes mais aussi et surtout de par son tout jeune âge.

    C'est une narration précipitée que nous offre Edna O'brien, avec la volonté, forte et viscérale, de la jeune Maryam de survivre à tout prix, s'échapper de cet enfer, et retrouver la vie paisible qu'elle menait avant cette terrible nuit où elle fut emmenée. Réussira-t-elle à s'enfuir ? Et si par chance elle y arrive, Maryam pourrait bien faire face à une véritable crise identitaire et à des questionnements multiples : à mi-chemin entre l'enfance et l'adolescence, qui est-elle vraiment ? Face au malaise de son entourage devra-t-elle agir comme si rien ne s'était jamais passé ? Plus important encore, quels liens du sang seront les plus importants ? Ses parents ou bien son nouveau-né fruit d'une union dites « impure » ?

    Poignant, dur, violent, mais haletant, "Girl" est, à mon sens, un des livres fort de la rentrée littéraire: à lire d'une seule traite.


  • par (Libraire)
    10 octobre 2019

    Comment sait-on qu’un texte est essentiel ?
    Quand il s’imprime dans nos chairs.

    Avec Maryam, cette étudiante nigériane enlevée par les intégristes de Boko Haram, nous sommes
    séquestrés violés enfantés abasourdis évadés bannis.

    Nous gardons, contre tous, la rage de vivre.
    L’inépuisable rage de dire.

    Girl est un texte essentiel, Girl est la voix d’Edna O’Brien, l’immense écrivaine irlandaise qui n’a de cesse de lacérer tous les obscurantismes, d’un coup de plume magistral.


  • par (Libraire)
    28 septembre 2019

    COUP DE COEUR

    Girl nous raconte l’histoire d’une jeune lycéenne enlevée par Boko Haram. Ce roman ne se contente pas décrire l’effroyable détention. Il est surtout le récit d’une femme courageuse et forte qui luttera pour retrouver sa famille et sa liberté. Un livre poignant à travers lequel l’auteure se bat pour la défense des droits des femmes.


  • par (Libraire)
    28 septembre 2019

    Maryam fait partie de ces lycéennes enlevées par Boko Haram en 2014. Elle nous raconte son histoire, à sa façon, avec ses mots l’enlèvement, l’arrivée dans un camp, le travail, le mariage forcé, Baby sa petite fille et aussi son retour terriblement violent chez sa mère. Edna O’Brien se glisse dans la peau d’une adolescente martyrisée, bannie et nous donne à lire un roman éprouvant mais absolument nécessaire.
    Valérie


  • 15 septembre 2019

    **" Girl " de Edna O'Brien**
    **est le coup de coeur de L'Arbre à Papillon à Phalsbourg
    [ dans le q u o i  l i r e ? #80](https://www.onlalu.com/2019/09/10/quoi-
    lire-80-coup-de-coeur-libraires-47762?overlay=Papillons)**

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    12 septembre 2019

    La liberté, à quel prix ?

    Par sa plume magnifique, Edna O'Brien donne voix à une adolescente nigériane, victime du terrorisme islamique. Parviendra-t-elle à lui insuffler force et courage dans son combat face à la violence, la fuite et l'exclusion ?
    Un roman fort et poignant.
    Céline


  • par (Libraire)
    4 septembre 2019

    Girl

    Se glissant dans la peau d’une jeune nigériane enlevée et torturée par les soldats de Boko Haram en 2014, Edna O’Brien par son écriture précise, pleine de tension et de rage nous livre le monologue d’une jeune femme au destin changé à jamais. Comment sortir des ténèbres après avoir subit tant de violences… Ce texte, vous prendra littéralement « aux tripes », car il bouleverse, révolte autant qu’il nous émeut…


  • par (Libraire)
    3 septembre 2019

    Magniifique

    Girl est l’histoire des jeunes écolières enlevées par Boko Ahram. A travers le portrait de Maryam, Edna O’Brien restitue l’enfer et la souffrance de ces filles qui, après avoir vécu le martyr, durent subir la mise au ban sociale et le rejet familial. C’est un portrait de femme magnifique, un texte rugueux, vigoureux, parfois brutal mais jamais sordide et plein d’une énergie vitale exemplaire.
    Avec Toni Morrison, Edna O’Brien est l’une des grandes plumes de la littérature de combat et de résistance !


  • par (Libraire)
    2 août 2019

    Survivre, vivre.

    Roman magistral saisissant de vérités et de poésie mêlées. La violence des hommes faite aux femmes, aux jeunes femmes, emportés dans une folie possessive et meurtrière, sous couvert de religion et de dogme. L'histoire d'une lycéenne survivante d'un enlèvement, de massacres et de viols répétés, avide de liberté et d'apaisement au cœur de sa propre communauté mais rejetée et bafouée parce que souillée, meurtrie, parce qu'elle est une fille, parce que les malheurs proviennent des femmes, parce qu'il est plus facile de reporter ses peurs et ses culpabilités sur celles qui ont survécu. Il est plus facile de bannir les vivants que les morts, toute superstition mêlée. Le silence semblerait préférable à la parole. On continue de se protéger en ne sachant pas. Maryam à l'instar d'autres personnages d'Edna O'Brien combat à sa façon. Elle n'est pas résignée, elle est et demeure avec sa force intérieure, aussi fragile qu'invincible alternativement. Un magnifique combat inlassable que mène l'auteure à travers ses romans.