UNITE 8200

Unite 8200

Dov Alfon

Liana Levi

  • par (Libraire)
    25 juin 2019

    Services secrets israéliens et français se retrouvent dans une course poursuite parisienne contre des tueurs chinois le temps de 24 heures.
    Thriller d'espionnage tiré au cordeau et sans temps morts, voilà un premier roman ébouriffant !


  • par (Libraire)
    3 juin 2019

    Les bonnes blagues sont parfois les plus courtes et Yaniv Meidan aurait mieux fait de s'en souvenir. Jeune entrepreneur audacieux, aimant épater la galerie, il décide à son arrivée à Roissy de suivre une charmante hôtesse, histoire de prouver son pouvoir de séduction. Mauvaise pioche. Alerté par son étrange disparition, le colonel Zeev Abadi, chef de l'unité 8200 de Tsahal, de passage à Paris, propose ses services à la police Française. Spécialiste du renseignement crypté, Zeev se lance dans une course poursuite haletante. Aidé depuis Israël par la lieutenante Oriana Talmor, Zeev se retrouve au beau milieu d'une vaste opération mafieuse impliquant agent des services secrets, mafieux chinois, et responsables politiques hargneux. Israël et Paris sont en alertes mais pas seulement alors comment tirer l'affaire au clair quand semble t-il des enjeux internationaux sont en jeu ? Tel est le défi de Zeev Abadi et Oriana Talmor.
    Ancien agent des Renseignements, Dov Alfon nous offre dans ce polar haletant un nouveau regard sur le monde du renseignement, dépoussiérant le genre avec des espions bien au faits des nouvelles technologies. Polar tonique à consommer sans modération.


  • par (Libraire)
    1 juin 2019

    Les bonnes blagues sont parfois les plus courtes et Yaniv Meidan aurait mieux fait de s'en souvenir. Jeune entrepreneur audacieux, aimant épater la galerie, il décide à son arrivée à Roissy de suivre une charmante hôtesse, histoire de prouver son pouvoir de séduction. Mauvaise pioche. Alerté par son étrange disparition, le colonel Zeev Abadi, chef de l'unité 8200 de Tsahal, de passage à Paris, propose ses services à la police Française. Spécialiste du renseignement crypté, Zeev se lance dans une course poursuite haletante. Aidé depuis Israël par la lieutenante Oriana Talmor, Zeev se retrouve au beau milieu d'une vaste opération mafieuse impliquant agent des services secrets, mafieux chinois, et responsables politiques hargneux. Israël et Paris sont en alertes mais pas seulement alors comment tirer l'affaire au clair quand semble t-il des enjeux internationaux sont en jeu ? Tel est le défi de Zeev Abadi et Oriana Talmor.
    Ancien agent des Renseignements, Dov Alfon nous offre dans ce polar haletant un nouveau regard sur le monde du renseignement, dépoussiérant le genre avec des espions bien au faits des nouvelles technologies. Polar tonique à consommer sans modération.


  • par (Libraire)
    31 mai 2019

    Coup de coeur de la chouette

    Ouf, le roman d'espionnage n'est plus réservé aux hommes ! Voici un brillant coup d'essai de Dov Alfon, qui vous entraînera de Paris à Tel Aviv en passant par Macao. C'est sûr qu'assassiner la mauvaise personne, ça peut poser problème...


  • par (Libraire)
    18 mai 2019

    Impeccable !

    Un jeune israélien est enlevé à l’aéroport de Roissy… Attention danger, en France comme en Israël on flaire tout de suite une probable manipulation d’ampleur internationale.
    Un roman d’espionnage épatant et rondement mené par l’auteur qui connaît parfaitement son sujet. La lecture de Unité 8200 fait froid dans le dos ; souvenez-vous bien, toujours chercher au-delà des apparences… C’est parti pour une intrigue trépidante et redoutable.
    Impeccable !


  • 21 avril 2019

    Un 007 israélien

    Israël est une terre fertile pour les bonnes fictions d’espionnage. Le filon
    s’est déjà largement exporté au travers de séries télévisées telles que «
    Hatufim » (2010) - dont s’est inspiré « Homeland » - ou plus récemment «
    Hostages » (2013) et « Fauda » (2015). Il se transpose aussi facilement à
    l’écrit, comme le démontre Dov Alfon avec son premier roman, « Unité 8200 ».
    Ce quinquagénaire francophone, né en Tunisie, est un journaliste aguerri,
    correspondant à Paris de l’excellent quotidien israélien Haaretz. Il a aussi
    été, dans une vie antérieure, officier dans les services secrets.

    Un pied dans l’écriture, un autre dans la chose militaire, avec l’actualité
    politique pour trait d’union. Un parcours qui résume peut-être pourquoi, plus
    généralement, les Israéliens sont à l’aise avec cette matière. Au sein d’une
    nation aussi pénétrée du souci de sa sécurité et de la défense de ses
    frontières, le renseignement est une activité vitale et assumée. Et sur le CV,
    une ligne qui n’a rien de honteuse. Connaître ainsi le système de l’intérieur
    permet d’être précis et crédible quand on en parle. Ce qui n’interdit pas d’y
    mettre de la distance.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u